Veja Project Part 1: An ounce of Amazonia

De l’Amazonie aux baskets : le processus de fabrication d’une semelle Veja... Le caoutchouc sauvage est récolté par les Seringueiros qui vivent dans la forêt amazonienne, où les hévéas (arbres à caoutchouc) poussent à l’état sauvage. Le latex extrait des arbres doit subir différentes transformations pour obtenir un caoutchouc utilisable pour une semelle. Le procédé FDL, développé à l’Université de Brasilia, permet de transformer le latex en feuilles de caoutchouc, directement dans la forêt, chez les Seringueiros.

Veja achète le caoutchouc directement aux Seringueiros selon les principes du commerce équitable. Il est ensuite envoyé à l’usine pour façonner les semelles.